[error]La responsabilité de iouston ne pourra être engagé en cas d’accidents, ou de dégâts. Attention aux risques électriques ![/error]

 

Il y a quelques temps, un de mes clients me confiait en désespoir de cause une imprimante laser hp2015dn. La machine avait à peine 1an et demi et présentait tous les signes de faiblesse laissant croire à mon client qu’il faudrait la changer.
Arrivé au bureau en soirée, je branche la machine et la configure. Là, surprise, l’imprimante fonctionne très bien. Comme le client est sous mac et moi sous pc je me dis que c’est un problème de pilote…

Le lendemain matin, je relance des impressions, comme ça pour voir…La machine ne veut rien savoir ! Les voyants qui sont allumés sur le tableau de bord, ne correspondent à aucun symptôme décrit dans le manuel de service de ce modèle.

Finalement, après avoir fait de la spéléologie sur fix your printer, j’ai fini par trouver la solution :

[list icon= »arrow-2″]

  • Démontez le panneau en plastique
  • Dévissez la carte contrôleur
  • Faites cuire à 175°C au four pendant 8 minutes
  • Une fois refroidie, remettez en place et assaisonnez avec une remise à zéro de la NVRAM

[/list]

Si vous ne savez pas comment réinitialiser la NVRAM, voici la marche à suivre :

[list icon= »arrow-2″]Attention, réinitialiser la nvram va effacer tous les paramètres de l’imprimante

  • Éteindre l’imprimante
  • Appuyer et maintenir le bouton ‘Go’ (vert)
  • Allumer l’imprimante et continuer à maintenir enfoncé le bouton vert pendant au moins 5 secondes mais pas plus que 15 secondes.
  • Pendant cette manip, les voyants devraient s’allumer alternativement.
  • Relâcher le bouton vert
  • Les voyants continuent à clignoter puis l’imprimante passe en ‘prête'[/list]

La solution peut faire un peu peur, mais je vous garantis qu’elle a fonctionné dans mon cas. L’explication viendrait du fait de mauvaises soudures des différents composants électroniques de la carte. Du coup, les contacts ne sont plus très bien au bout d’un moment. Le fait de passer la carte au four suffit à faire légèrement se repositionner l’étain des soudures et à rétablir correctement les contacts.

En tout cas, le client était très content car il a largement économisé par rapport à l’achat d’une nouvelle machine. Cela fait maintenant plus de 6 mois que la machine a été rendue au client, et elle tourne comme une horloge

Praesent sit tristique ut facilisis id leo. ipsum mattis lectus at